accueil flecheparcours

parcours

Né « un jour bleu » en Algérie mais orphelin très tôt, c’est une grand mère cévenole qui le récupère. Ils vont vivre plus de douze ans ensemble en Ardèche, une période qui va le marquer fortement…
En 1967 il décide de « monter à Paris pour réussir dans la chanson » avec en poche un petit mot de recommandation de Jean Ferrat. Il travaille le jour aux Archives Nationales et certains soirs « fait » les cabarets avec le pianiste de Ferrat, Guy Boulanger.
Finalement en 1976 c’est le « retour au Pays » et la rencontre avec les créateurs de la première maison de disques ardéchoise sise à Vals les Bains : De Plein Vent.
En décembre 76 sort son premier trente centimètres : Jean des Cévennes. Trois autres suivront (le dernier édité par la Fédération des Œuvres Laïques de l’Ardèche). Puis, en 2006, un double CD (enregistré avec le soutien de la Région et du Département) rassemble 30 ans de chansons.
Les spectacles s’enchaînent partout en France, mais aussi en Belgique, Suisse ...

Ses chansons et autres écrits sont aussi le témoignage d’un engagement citoyen qui a débuté en 1977 avec l’élection à la tête de la petite commune de Chirols (dont il a été le maire jusqu’en mars 2008) et s’est poursuivi par des mandats dans différentes structures intercommunales ; il est actuellement membre de la commission culture et patrimoine du Pays d’Ardèche Méridionale. Un homme dans son temps, fortement ancré à gauche mais sérieusement indépendant.

En 1986, il crée, avec des passionnés, l’écomusée du moulinage à Chirols où l’on peut découvrir, dans un authentique moulinage du 19° siècle, cette activité textile particulière qui a fait la renommée de l’Ardèche.

mentions légales | plan du site | partenaires | contact