accueil fleche spectacles flecheSeul en scène

Seul en scène

Seul à la guitare dans un registre plus intimiste Paganelli présente « Marie Louise », l’histoire d’amour d’une petite ouvrière dans un moulinage ardéchois au début du 20° siècle.
Lectures d’extraits du roman, récits de la rencontre entre l’auteur et ce Pays qui l’a adopté, chansons rythment ce spectacle.

FABRAS (septembre 2008) Le témoignage de Paganelli

Un exercice difficile, celui auquel s’est prêté Yves Paganelli, samedi soir dans la salle des fêtes du village, devant une cinquantaine de personnes. Avec seulement sa guitare, ses textes, sa pa­role et le petit foulard rosé vif de Marie-Louise, Paga s’est livré... Son enfance, blessée, mais heureuse au­près de sa grand-mère, ses aspirations, son retour au pays, sa vie intimement liée à Chirols et au musée du moulinage. Paga se raconte et raconte aussi l’histoire d’un pays, de la terre céve­nole marquée par l’industrie de la soie, puis par l’exode rural. A travers Marie- Louise l’héroïne d’un de ses romans, au début du 20ème siècle. il évoque la condition ouvrière dans les moulinages au début du 20° siècle.Il nous parle aussi, avec un profond respect , de ces gens d’ici, de ceux qui se sont accrochés et n’ont pas quitté leurs pentes, si diffi­ciles à travailler. Allers-re­tours : une chanson, une in­cursion dans la vie de Marie-Louise, quelques ré­flexions. Yves Paganelli dé­roule ainsi face au public, son histoire, celle d’un écri­vain, auteur et compositeur de chansons, mais égale­ment celle d’un élu confronté aux réalités du terrain. Son spectacle nous parle du passé, mais il est aussi un témoignage sur l’évolution de nos villages qui ont connu en l’espace d’une quarantaine d’an­nées, de profonds change­ments.


mentions légales | plan du site | partenaires | contact